dimanche 14 décembre 2014

Sondage : Pourquoi porter des couches en tant qu'adulte ?


Voici la traduction d'un sondage effectué en Allemagne :

La question était posé sur un site généraliste aux adultes qui portent des couches.

Pourquoi portez vous des couches ?

41.7% ont répondu "Par confort"
37.5% Parce qu'ils se sentent rassuré en portant des couches dans certaines situations
12.5% seulement pour des raisons physiologique, donc parce qu'ils y sont obligés


Les nouveau changes complets que l'on peut désormais trouver (Tena slip, Abena Abriform, ), plus confortable, plus propre, plus discret, ont largement contribué à la diversification des utilisateurs.

Merci à la personne qui nous a envoyé le lien vers ce sondage.
http://www.gutefrage.net/frage/warum-tragt-ihr-als-erwachsene-wieder-windeln-

Et vous, pourquoi portez vous des couches ?

67 commentaires:

  1. J'avoue aussi porter très régulièrement des couches la nuit, surtout en hiver. Je deteste me lever dans le froid juste pour un petit pipi. Si je me lève je mets un bail pour me réchauffer et surtout pour réussir à m'endormir.
    Je ne m'en sers pas chaque nuit, mais quand j'ai tres envie d'uriner, c'est bien confortable.

    RépondreSupprimer
  2. Il m'aura fallut une période de six mois où j'étais obligé de porter des couches suite à une opération pour me rendre compte que ce n'était pas si inconfortable que cela.

    Aujourd'hui, je n'en porte pas tous le temps, mais ca m'arrive quand même régulièrement pour les trajets en voiture plus long. Ou pour des longues visites de musée. Je précise que je déteste les toilettes publiques.

    RépondreSupprimer
  3. C'est de manière assez insolite que j'ai découvert le côté pratique de porter des couches pour un adulte.
    J'étais à New-York pour le réveillon il y a 4 ans et nous voulions aller à Time Square avec des amis habitants à Manhattan.
    Ils m'ont expliqué que l'attente était très longue sur place et qu'il était quasi impossible d'accéder à des toilettes et que leur solution a chaque fois qu'ils y avaient été étaient de porter un change complet.
    J'ai été un peu surpris ai début et puis finalement après que les 4 personnes avec qui je devais y aller m'ont dit qu'ils en porteraient, je me suis laisser convaincre et grand bien m'en a pris car je pense qu'autrement, soit ma vessie aurait explosé, soit je me serais fait pipi dessus.
    Quelque temps plus tard après mon retour en France, à l'occasion d'un concert au Stade de France, j'ai acheté un paquet de Tena qui m'a par la suite servi a différentes reprises.
    Je pensais que ce n'était pas trouver d'autre personnes en France un jour qui seraient dans le même cas jusqu'au jour ou j'ai découvert ce blog.
    Content de voir que je ne suis pas seul.

    RépondreSupprimer
  4. Je porte des couches occasionnellement depuis environ 7 ans suite à une hospitalisation. J'ai été obligé de porter des couches pendant environ 2 semaines et progressivement j'en avais de moins en moins besoin. Mais étrangement je n'avais pas envie d’arrêter d'en porter le plus vite possible, j'ai découvert que ça pouvait être bien utile et j'ai continué à en porter dans certains cas comme des long voyage en train, ou d'autres situation ou les toilettes ne sont pas faciles à accéder.

    RépondreSupprimer
  5. Merci du partage de vos expériences avec les autres visiteurs de ce site.

    RépondreSupprimer
  6. Par confort pour moi. Je n'ai jamais été obligé, mais depuis très très longtemps j'ai toujours un paquet d'Abena Abri Form à la maison qui peut servir dans différente situation (long trajet, quand je tiens des brocantes, ...). Les couches sont tellement pratiques que je ne pourrais plus faire sans ou en tout cas ca serait beaucoup plus compliqué à chaque fois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi j en porte h 24 je travail pour un faurain donc pas évident pour aller au toilette quand il I à du monde

      Supprimer
  7. C'est pendant ma grossesse que j'ai porté les premières fois des couches car certaines fois, je ne pouvais pas tenir plus d'1h sans faire pipi et quand on doit sortir et faire des choses ca devenait très embetant. C'est une copine qui m'avait recommander d'essayer des tena slip maxi. Depuis ça m'arrive régulièrement d'en porter dès que je sais que ca va être compliqué de trouver des toilettes ou que je sais que les toilettes seront crades (train et nombreux lieu publique). J'ai plusieurs copines à qui j'ai recommandé la même chose lorsqu'elles ont commencé à ne plus pouvoir se retenir après qq mois de grossesse. Elles ont toutes adopté les couches.

    RépondreSupprimer
  8. Les couches sont aussi super pratiques quand vous allez sur des salons. Il y a toujours de toilettes. Mais chez les femmes, il y a aussi toujours la queue et c'est pas franchement très clean. Avec un change complet (Tena Slip Maxi ou Abena Abri Form M4) et un insert en plus (Ontex ID expert ou Abena Abri Let Maxi traversable) pour augmenter la capacité, je tiens sans problème une journée de 8h.
    En général je porte un collant pour maintenir bien la couche et qu'elle soit moins visible : jamais personne n'a rien remarqué je pense et franchement il n'y a rien d'inconfortable à être tranquille ;-)

    RépondreSupprimer
  9. Je fais des apnées du sommeil avec des difficultés d'appareillage (le masque de la ventilation nocturne ne tient pas plus d'un quart d'heure tellement je bouge en dormant). Une des conséquences des apnées du sommeil, c'est de devoir se lever au moins 3 à 4 fois par nuit (et à chaque fois environ 1 l d'urine !). Je ne suis pas incontinent, mais je trouve plus pratique de porter une couche (MOLICARE de Hartmann + 2 inserts + culotte en PVC pour être sûr de l'étanchéité). Quel plaisir de pouvoir se laisser aller sans avoir à se lever;; et de se rendormir comme un bébé, les fesses bien au chaud !

    RépondreSupprimer
  10. sans apnee ,je suis un peu pareil , une bonne couche avec deux inserts etune culotte plastique, et me voila tranquille des heures et des heures

    RépondreSupprimer
  11. Une raison qui peut mériter d'être explicitée (sans doute rangée dans "Pour une autre raison") est un effet dé-stressant, "cocooning", protecteur.

    RépondreSupprimer
  12. Juste après ma première grossesse, des problèmes urinaires m'ont amené à mettre des changes complets tena slip maxi car c'était la solution la plus efficace que j'ai trouvé. Finalement ce n'était pas si désagréable et il m'arrive d'en porter encore dans certaines situations même si je ne suis pas obligée, juste parce que c'est bien arrangeant si on ne peut pas aller facilement au toilettes (quand je suis dans le train avec mes 2 petites notamment).

    RépondreSupprimer
  13. je porte des couches régulièrement pour sortir de chez moi. atteint d'une maladie intestinal, la RCH, je n'ai plus à me demander si il y a des toilette la ou on va. ne serai ce que pour aller faire les courses. plus de stress, plus d'angoisse et donc moins de crise.
    Pour tout ceux qui ont une maladie de crohn ou RCH et qui passerai par la, pensez à cette solution.
    Depuis que j'en porte je revis.

    RépondreSupprimer
  14. Moi j en porte pour le plaisir à 60ans je me suis découvert abdl et qu'elle plaisir cela me procure pourquoi. Y ai je pas songer plus tot

    RépondreSupprimer
  15. En caisse quand je vais loin, en train, mais surtout au ski c'est là que j'ai commencé a porter des couches. pratique sous la combinaison pas besoin de s'embeter pour trouver des toilette

    RépondreSupprimer
  16. J'en porte que parceque c'est utile quand il y a pas de wc facile.

    RépondreSupprimer
  17. Pour 3 raisons : pour ne pas avoir à me lever la nuit (j'y irais 3 ou 4 fois sinon), quand je sais ne pas trouver facilement de toilettes propres, et aussi, je dois l'avouer parce que j'aime ça.

    RépondreSupprimer
  18. Ma prostate me joue des tours depuis près d'une dizaine d'année malgré le fait que je n'ai que 38. Il m'est assez difficile de me retenir d'uriner plus de 2h. Le médecin a dit qu'une opération serai possible mais il dit que si les symptôme ne sont pas handicapant et que j'arrive à gérer il préfère attendre. Ne supportant pas l'idée d'une opération pour l'instant j'ai décidé de gérer. La seule difficulté est quand je ne peux acceder facilement à des toilettes pendant longtemps. Depuis quelques années j'ai découvert que les couches pour adultes ne sont pas si inconfortable si elle ne sont pas portées en permanence.
    Du coup je gere comme ca et j'avoue que ca me convient très bien. Je ne porte pas des couches tout le temps, mais par exemple quand je vais au ciné, a un concert, ou a chaque fois que ca sera compliqué de trouver des wc. Ca me facilite vraiment la vie et jamais personne ne s'est rendu compte de rien, malgré le fait que je porte en général des tena slip maxi ( tous mes essais avec des moins absorbantes se sont finis avec des fuites). Pour l'instant pas question pour moi de me faire opérer.

    RépondreSupprimer
  19. Je suis etudiante et suis logée en résidence universitaire. Je fais souvent des infections urinaires si je ne bois pas assez aussi je bois facile 2 litre d'eau et thé par jour et il m'arrive souvent d'avoir envie en pleine nuit. Il n'y a pas de toilettes dans ma chambre a la cité et il faut que j'aille jusqu'au bout du couloir. Aussi en discutant du problème avec une amie elle m'a avoué qu'elle portait des couches quand elle dormait à la Cité. Elle m'a convaincu d'essayer et depuis je fais pareil : je porte des changed complet tena maxi et c'est vraiment parfait, plus besoin de se lever et s'habiller pour traverser le couloir. Je ne les utilise pas toutes les nuits, mais quand c'est le cas, j'en suis contente. Et je me rendors beaucoup plus vite qu'avant où j'etais réveillée par la lumière et la promenade nocturne. J'ai pris l'habitude depuis près d'un an et je n'hesite pas à en porter pour les partiels un peu longs.

    RépondreSupprimer
  20. La saison des sports d'hiver revient. Je pars au ski dans 2 semaines et j'ai déjà acheté mon paquet de tena slip maxi pour tenir toute la journée sans avoir a s'arreter dans des restaurants d'altitude hors de prix juste pour faire un petit pipi. Tellement plus pratiques comme ça, cela fait des années que je l'équipe ainsi sous ma combi de ski. Je n'ai jamais trop osé en porter le reste de l'année de peur que cela se voit sous mon pantalon, même si j'avoue que parfois j'y ai sérieusement pensé, comme par exemples pour aller au théâtre, au cinéma ou pour les longs trajets en train.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de raison de ne pas oser en porter dans d'autres situations. Sincèrement, personne ne regarde votre derrière avec assez d'attention pour se rendre compte que vous portez des couches. Petits conseil, au moint valable pendant cette periode de froid, porter un collant pat dessus la couche, meme un collant fin, maintiendra bien la couche et la rendra pour ainsi dire invisible. Moi c'est ce que je fait tout le temps.

      Supprimer
  21. Hihi, moi aussi montagne = couche. Je fais ça depuis des années. Finis de devoir s'accroupir dans la forêt et se cailler les fesses.

    RépondreSupprimer
  22. Bonjours,je porte des couches molicare super+ depuis plusieurs années
    et j'en suis ravi.Fini l'angoisse d'attendre devant des toilettes
    publique dégoutantes!

    RépondreSupprimer
  23. Un vrai plaisir d'en porter.Surtout l'hiver,ça tient chaud aux fesses
    et c'est très sur.Plus besoin de se retenir pendant des heures

    RépondreSupprimer
  24. bonjour, j'ai 47 ans et j'ai remarqué que j'avais parfois des fuites urinaires.
    Au début, je me suis dit que ce n'étais pas ça.
    Ensuite, j'ai eu un plus grave accident en dormant.
    J'ai acheté des langes pour dormir.
    Je me suis réveillé un jour vers 1 h du mat et j'avais eu une faible fuite urinaire et je me suis rendormi.
    C'est vers 5 h du mat que j'ai constaté que le lange était bien rempli...
    J'en ai parlé à ma femme qui m'a dit de consulter un médecin.
    Je lui ai dit que ce n'était pas mon intention et que j'allais porter un petit moment des couches.
    J'ai des accidents entre 1 h et 3 h du matin.
    Je souffre depuis un petit peu de temps de dépression mais aussi d'un très gros stress au travail...
    Est ce que c'est là le problème ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le stress peut en effet provoquer des désordres de ce genre. L'idéal est de consulter un médecin pour trouver une solution à plus long terme. En attendant les protections sont bien entendu une solution pour plus de sérénité et ne pas créer un stress supplémentaire qui ne ferait qu'alimenter le cercle vicieux. Bon courage à vous

      Supprimer
  25. Bonjour, merci pour ce site qui ose parler de ce sujet assez intime. Je suis commercial et j'ai opté pour les couches depuis plusieurs années quand je suis en tournée. C'est un vrai soulagement de ne pas avoir à constamment chercher des toilettes, sur les nationales, il n'y a pas autant de stations services que sur les autoroutes et c'était parfois un cauchemard. Je tiens maintenant la matinée entière et l'après midi, je me change juste le midi lors de ma pause déjeuner.

    RépondreSupprimer
  26. diabéte type 2, dégats irrévessible grosse véssie mais fénéante, parfois trop tard pour allez vider, alors à l'expérieur pas évident je porte des change complet épais nuit et jour ça rassure et surtout c'est confortable même en cas d'accident

    RépondreSupprimer
  27. Par cocooning. La nuit est plus douce en couche. Plus besoin de se lever. Et sommum du confort- plus besoin de se réveiller. Un vrai dodo de bébé en quelque sorte.

    RépondreSupprimer
  28. Moi c'est la difficulté de trouver des toilettes dans de nombreux lieux publics qui m'a poussé à essayer un jour une couche (un pants tena) d'abord pour rigoler avec mon copain de l'époque. Il a essayé en même temps que moi, même si lui arrivait mieux à se retenir. Puis vu que ca faisait l'affaire pour résoudre ce problème j'ai pris cette habitude. Maintenant, si je sais que je vais vraiment sortir longtemps je porte des changes complet ( je risque moins les fuites qu'avec un pánt). Si c'est pour une durée limitée (3-4h max et un seul pipi) alors je me contente d'un pant (absorption maxi tout de même).

    RépondreSupprimer
  29. Bonjour
    Ce n'est qu'en voiture pour les longs trajets que je porte des protections urinaires. Non pas pour faire moins de pause, mais parce qu'il m'est arrivé 3 fois de me retrouver dans des bouchons avec l'impossibilité de s'arrêter pour faire pipi et de ne pas pouvoir me retenir. Après la troisième fois j'ai envisager les couches et franchis le cap pour acheter un paquet. Maintenant j'en porte à chaque fois que je prends la voiture en dehors des petits trajets quotidien et même si le plus souvent elles restent seches, cela m'apporte une sérénité pendant la conduite.

    RépondreSupprimer
  30. En général je porte des couches uniquement la nuit sans avoir à lever pour aller se rendre aux toilettes. Et suite à un d'envie fréquent de faire pipi.

    Personnellement je ne portes que des tena slip maxi ou id slip maxi qui sont les top parmi les couches très absorbant.

    RépondreSupprimer
  31. Jeune femme de 29 ans

    Voilà les cas concret qui m'as amenée a porter des couches premièrement pour passer des nuits sereines sans me rendre aux toilettes la nuit, et deuxièmement ma vessie me joue des tours tous les 1/4 j'ai toujours cette envie de pipi que j'ai tant de mal à me retenir résultat des courses pipi dans la culotte donc j'en suis morte de honte.

    Actuellement je porte que des Tena Slip maxi, ayant une nette préférence pour la marque tena car très discret et absorbante et très confortable qui ne se voit pas à travers les pantalons. Je peux mettre un collant ou un legging par dessu la couche pour la rendre invisible a travers les vêtements.

    Finis les tracas.

    RépondreSupprimer
  32. j'en porte depuis que je suis elliptique , au début je faisait beaucoup de crise (au moins 2 par jour) maintenant 10 ans après j'en fait 3 a 4 part ans mais je me sent rassuré de les portés

    RépondreSupprimer
  33. Moi c'est par confort pour ne plus stresser quand je prends le train ou la voiture pour des trajets avec risques d'embouteillage

    RépondreSupprimer
  34. Je pratique régulièrement des lavements pour leurs bienfaits nettoyant du colon. En général, l'idéal est de garder le lavement au moins 15 à 30 min, mais cela n'est pas toujours facile, surtout avec des lavements d'1 litre ou plus. J'utilise à chaque fois une couche pendant le temps d'attente. Je n'expulse bien sûr pas le lavement dans la couche.
    Après l'expulsion des lavements, il arrive parfois que pendant les 1h ou 2 qui suivent, il y ait des petites fuites.du coup je porte aussi un change complet pendant le temps qui suit le lavement. Surtout si je dois sortir de la maison. Ainsi je me sens sereine.

    RépondreSupprimer
  35. Je travail dans un kiosque à journaux à Paris. Cela fait maintenant une dizaine d'année que je porte des changes complet tena maxi. Dans le kiosque, c'est impossible de s'absenter et le café le plus proche n'est pas tout près. Avant j'essayais de tenir toute la mâtiné jusqu'à la pause dej et toute l'après-midi, mais cela m'a valu pas mal de problème don't des infections urinaires et de douleurs aux sphincter qui faisait que j'avais de petites fuites même le reste du temps. J'ai consulté et l'urologue m'a dit qu'il fallait absolument arrêter de se retenir aussi longtemps,mais sans vraiment proposer de solution. Un jour j'ai vu un article sur des caissière qui portaient des couches. Je me suis dit pourquoi ne pas essayer ce n'était pas pire que d'avoir des problèmes de santé à force de se retenir. La sensation était bizarre au début et il m'a fallu un peu de temps avant de réussir à me laisser aller dedans pour la première fois. Mais finalement le côté pratique et rassurant à vite pris le dessus. J'en porte maintenant tous les jours de travail. Tant que je ferais ce métier je continuerai et finalement ça ne me pose pas vraiment de problème.je suis content d'avoir trouvé ce site ou les gens ose parler de cela. Bonne continuation

    RépondreSupprimer
  36. Ayant toujours eu des règles très abondantes voir carrément des règles hémorragiques, mais jamais au point où mon gyneco me propose un traitement (tout semble normal d'un point de vue physique à chaque occultation), J'ai commencé à porter des pants il y a plusieurs années pendant ma période de règle. D'abord la nuit parce que les serviettes avaient tendance à bouger et ne pas suffir et du coup je dormais super mal car je devais me lever pour me changer ou au moins vérifier. Les pants (des Tena slip) m'ont vraiment rendu la vie plus simple et surtout rendu mon sommeil.
    Par la suite, il m'est d'arriver d'en mettre de temps en temps en journée aussi, quand je n'étais pas sur de pouvoir changer ma serviette hygiénique assez souvent. Au final je n'en change pas moins souvent ma serviette quand je peux, mais ça tranquillise tellement. Les filles ayant un flux abondant me comprendront :-)
    Tout récemment, j'avais mis un Tena pant maxi un jour pour un concert, et je me suis retrouvé avec une envie pressante en plein concert. Après une longue hésitation, Je me suis laissé allé dans la protection. C'était un peu bizarre, mais finalement je me suis dit qu'en cas d'extrême nécessité, et bien c'était vraiment pratique.
    J'ai commencé à me poser des questions et puis je me suis mis à faire des recherches sur internet pour savoir si d'autres femmes utilisaient de couches pendant leur règle à la place de serviette. C'est comme cela que j'ai finis sur ce site. Après avoir parcouru les articles et surtout les nombreux commentaires, me voici à partager mon expérience avec vous.

    RépondreSupprimer
  37. Je suis dans le même cas que toi. Je suis de celles qui ont des règles très abondantes et j'utilise des couches (pants) de nuit et de jour quand je sors pour longtemps. Au début c'était un peu bizarre mais maintenant, cela est complètement normal pour moi et comme tu le dis, cela m'apporte une tranquillité à laquelle je ne renoncerai plus jamais.

    RépondreSupprimer
  38. Comme plusieurs autres personnes qui ont commenté sur ce site, je suis caissière dans un hypermarché. Je porte des couches quotidiennement et je ne le ressent pas comme une obligation, mais plutôt comme un moyen d'être tranquille. Je ne les utilise qu'assez rarement pour me soulager, mais au moins, si je me retrouve avec une envie vraiment pressante et ne peux pas prendre de pause, je ne m'angoisse plus.
    Si je ne le ressent pas comme une obligation pénible, c'est sûrement parce qu'il m'était déjà arriver d'en porter avant, à la fac, pendant les examens on était plusieurs copines à en porter sans complexe.

    RépondreSupprimer
  39. Il m'arrivait régulièrement de mettre une couche pour les longs trajets en transport en commun ou en train. Avec les greves en ce moment, les temps de trajets sont plus incertains que jamais. Mon trajet habituel de boulot de 1h20-30 a parfois pris plus de 2h30. Après être passé une ou deux fois à deux doigts de la catastrophe, je met systématiquement une couche avant de partir au moins jusqu'à la fin des grèves.

    RépondreSupprimer
  40. J'habite à Paris et quand je sors pour une durée supérieure à 2h et que ce n'est pas un lieu que je connais comme le bureau ou chez des amis, alors je m'équipe d'un change complet tena. J'avoue de pas avoir une vessie énorme et Je me suis retrouvé trop souvent à galèrer pour trouver des toilettes, sans compter les fois où c'était juste immonde tellement c'était sale.
    Je précise que je ne fais que pipi dans les couches.

    RépondreSupprimer
  41. Bonjour, moi j'ai 66 ans et j'en porte pour 2 raisons : d'abord je souffre d'impériosité urinaire et ensuite j'aime ça. Je porte des Abena frantex nuit avec 2 inserts et une culotte plastique 1249 à pressions.

    RépondreSupprimer
  42. Bonjour moi j'ai 66 ans etje porte des couches pour 2 raisons. Je souffre d'impétuosité urinaire donc c'est ça ou des accidents si je ne trouve pas immédiatement des WC . Je me suis habitué rapidement aux couches au point de devenir DL.la journée surtout si je sors je m'équipe d'une Abena frantex 5 gouttes de de inserts et d'une culotte plastique 1249 à pressions.
    Je me suis fait faire des pantalons sur mesure . Je pense que ça se voit mais je m'en fout .

    RépondreSupprimer
  43. Je porte des couches car comme beaucoup d'entre vous je souffre d'impétuosité et j'urine à peu près toutes les 2H.pas facile dans ces conditions de faire des courses, aller au spectacle etc. J'ai 66 ans et je porte des dés couches depuis 10 ans . Au départ j'ai porté des pants Tena et j'ai trouvé cela réconfortant, pratique et au final agréable. Progressivement je suis passé aux changes complets plus absorbants complètes depuis peu par une culotte plastique Suprima à pression.Ainsi garni je peux tenir 6H.

    RépondreSupprimer
  44. De mon côté c'est mes règles très abondantes qui m'ont amenées à porter des pants la nuit systématiquement en période de règle. Pendant mes périodes de règles j'en porte aussi la journée de temps à autre pour éviter d'être angoissée à l'idée d'une fuite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est aussi à cause de mes règles que j'ai commencé à porter des couches et petit à petit il m'est arrivé quand je n'avais pas mes règles par sécurité pour les long trajets en train ou je me retenais trop longtemps car je ne voulais pas utiliser les toilettes crades des TGV. Il m'est arrivé de faire quelque fois d'avoir des graves douleur de la vessie pendant plusieurs jours après mettre retenu et c'est une solution pas si pénible pour éviter ça. On s'y habitue vite.
      En ce moment avec la crise du coronavirus je continue à travailler, je fais des ménages dans les parties communes de copropriété. Le café près des 2 immeuble ou je travail est fermé et je n'ai donc plus d'option pour aller faire pipi pendant la journée. Du coup je porte aussi des couches pour le travail en ce moment. Je m'y suis habituer et je pense que quand ça ira mieux je continuerai à porter des protections dans beaucoup plus de situations qu'au par avant car ça tranquillise quand même bien. Le seul inconvénient est quand même le prix.

      Supprimer
    2. salut emma alors quand tu porte des couches tu arrive a te lachee dedans la journee sur ton taf j oses pas encore moi mais si tu peux me dire si sa te gene ou pas

      Supprimer
    3. Bienvenue au club, moi je suis chauffeur livreur à Paris et pareil depuis la crise du covid, il est quasi impossible de trouver un endroit pour pisser quand on a besoin. Ma femme est aide soignante et c'est elle qui m'a lancé il y a plusieurs semaine que je pourrais porter une couche. Elle m'en a ramené une du boulot pour la première fois. C'était un peu dur le premier matin où je suis parti de la maison en portant une couche. Mais j'ai quand même acheté un paquet pour continuer à en partie, et en fait dès le deuxième jour, je me suis rendu compte que j'arrivai à les oublier.

      Supprimer
  45. Heureusement que ce blog existe puisqu'il permet de s'exprimer sur cette question délicate. Moi qui suis très âgé je peux me souvenir de mes débuts d'incontinence. A 16 ans j'ai fait pipi au lit. C'était pour la rentrée scolaire. Par la suite j'ai refait plusieurs fois et de plus en plus souvent. En faisant un travail de psychothérapie j'ai pu diminuer cette incontinence. Mais, par la suite j'ai commencé à faire pipi dans mon pantalon de plus en plus souvent. Régulièrement dans mes voyages en voiture je ne pouvais plus me retenir. Après une opération de la prostate et de la radiothérapie pour soigner mon cancer je me suis mis à faire pipi pratiquement tout le temps dans la journée. Alors j'ai opté pour le couches et les culottes d'incontinence. J'avais déjà commencé plus jeune mais maintenant je ne peux plus m'en passer et j'appréhende les voyages. Et je dois avouer que je trouve du confort et même du plaisir quand je suis bien garni.

    RépondreSupprimer
  46. Comme plusieurs personnes ici, j'ai commencé à porter des couches également il y environ deux mois après le début du confinement. Je suis technicien pour une société d'entretien d'ascenseur. Avec le confinement il est devenu quasi impossible de trouver des toilettes. Je n'ai pas hésité longtemps car la situation commençait à devenir très compliqué. Finalement on s'y habitue rapidement. Je me change une fois par jour en moyenne à l'arrière de ma fourgonnette. Le confinement est terminé mais la situation reste identique donc pour l'instant je continue.

    RépondreSupprimer
  47. C'est au ski avec des copines que j'ai commencé à porter des couches de manière occasionnelle. Une de mes amies m'avait à l'époque avouée qu'elle en portait sous sa combinaison pour ne pas être embêté pendant la journée. Depuis j'en porte dans certaines autres situations comme les longs voyages en train mais ça reste occasionnel.

    RépondreSupprimer
  48. Moi aussi ca rassure se porter tena maxi
    Quand je donner mon sang

    RépondreSupprimer
  49. Suite au covid et la fermeture des toilettes pour un routier je n'ai pas eu d'autre choix que de porter des protections pour adulte c'est très dur au début mais on si habitue comme si nous étions un bébé mes depuis je suis devenue plus ou moins incontinent merce à tout ce qui nous on fermé les toilettes

    RépondreSupprimer
  50. Bonjour

    j'ai tres souvent besoin de me lever la nuit meme parfois peut de temps apres etre couché pensez vous que mettreune protection peut etre une solution et de pouvoir à nouveau bien dormir
    merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour
      C'est un problème très fréquent et oui porter une couche est une solution mais il faut essayer et voir si cela vous permet de mieux dormir. Dans ce cas bien particulier, il faut avoir à l'esprit qu'il y aura une première étape importante qui sera de réussir à se laisser aller et uriner dans la couche alors que vous êtes dans votre lit et non sur les toilettes. Faire pipi allongé lorsque l'on n'est pas incontinent est plus compliqué qu'on pourrai le croire. Après avoir réussi vous pourrez juger vous même si vous vous y habituez et si cela est plus facile que de se lever pour vous. Chacun est différent.
      Dans tous les cas je vous recommende d'éviter les pants mais de prendre des changes complet type Tena slip maxi pour éviter les fuites. Car si vous commencez à avoir des fuites vous perdez toute la tranquillité que peut apporter la couche.
      Bon courage et tenez nous au courant :-)

      Supprimer
  51. Bonjour je porte des couches adultes depuis 1 ans mes préférés en termes de confort sont les molicar plastifiée,

    RépondreSupprimer
  52. J'ai acheté mon premier paquet de couches monoprix peu après le deconfinement du covid. Déjà rebuté par les toilettes publiques auparavant, je ne pouvait psychologiquement plus les fréquenter. C'était très compliqué car je n'arrive pas à me retenir très longtemps. J'ai eu l'idée un jour en faisant les courses et passant devant le rayon des protections urinaires. Je n'ai pas osé les acheter mais j'ai ensuite passé du temps sur internet et découvert qu'il y avait un certain nombre de gens qui portaient des couches sans forcément être incontinent. J'ai alors décidé d'acheter un paquet pour essayer. J'ai d'abord essayé plusieurs fois à la maison et me suis rapidement rendu compte que ce n'était pas du tout si inconfortable. J'ai ensuite commencé à en porter à chaque sortie prolongée pour aller au resto ou au centre commercial avec des amis. Et cet été quand j'ai pris le train plusieurs fois et j'étais bien content d'avoir osé porter une couche. Les toilettes étaient fermé dans mon wagon. Les gens se rendait les uns après les autres dans les wagons voisins et c'était la queue. Mes voisins revenaient entre eux et discutaient en se disant à quel point c'était immonde. Une jeune fille a même dit à son copain qu'après avoir ouvert la porte elle avait fait demi tour et qu'elle préférait attendre d'être arrivé. Elle a de la chance d'avoir réussi mais moi je n'ai pas cette résistance. En tout cas grâce au couche ce n'est plus un problème. Je suis content d'en porter et presque fier bizarrement surtout quand je suis dans des situations comme celle du train. J'aurais presque envie de dire au gens qu'ils n'auraient qu'à porter une couche mais je pense que je n'oserais jamais en parler. Enfin qui sait peut-être un jour...

    RépondreSupprimer
  53. Mon mari et moi portons systématiquement une couche quand nous prenons la voiture pour plus de 2h depuis plusieurs années. Nous avons pris cette habitude après 2 accidents ou mon mari n'a pas pu se retenir dans des embouteillages. Je lui ai suggéré d'envisager de porter une couche et comme il était réticent je lui ai proposé d'en porter aussi. Il a accepté et depuis plus jamais d'inquiétude pour trouver des toilettes en urgence sur la route.

    RépondreSupprimer
  54. Bonjour, je porte des changes complets pratiquement tout le temps le jour et la nuit, je préfère porter des couches à la places de sous-vêtements classiques car je trouve sa confortable et je voulais savoir si c’était normal ou pas que je préfère porter des couches que des sous-vêtements ? Merci

    RépondreSupprimer
  55. bonjour, j'ai découvert le coté "confort et pratique" des protections urinaires en étant ado, devoir faire pipi quand t'es une fille, c'est pas toujours pratique,
    du coup j'ai vite pris le coup d'utiliser des protections pour "temporiser", quelques petits jets pour relâcher la pression en attendant de trouver des toilettes.

    Avec le temps c'est devenu une habitude, et j'en utilise régulièrement quand je dois aller dans des endroits où je ne suis pas sur de pouvoir trouver des toilettes, shopping, trains, voitures, sorties diverses,
    le "pipi-couche" c'est bien pratique, surtout quand on a une vessie qui a tendance à jouer les hyperactives; et que certains jour, c'est envie pressante toutes les 30 minutes.
    J'utilise essentiellement des Tena discreet extra, extra-plus car plus rentable et facile à changer, en général ce sont des petits pipis, donc c'est suffisant, sinon je mets une discreet maxi ou un pants quand je dois partir plusieurs heures
    ou une journée ou que je sais que je vais vider ma vessie quoique il arrive, quitte à mettre une protection en plus dendans pour augmenter la capacité.

    Il y a quelques années, aprés une mauvaise sciatique, j'ai du me déplacer en fauteuil pendant quelques mois, et je ne me posais pas de questions, c'était culotte ou pants Tena ou autres, ou Tena discreet maxi dés que je devais sortir, car entre trouver des toilettes accessibles, faire le transfert, etc; me laisser aller dans ma protection,
    était bien plus pratique. A cette période, j'ai aussi testé les changes complet la nuit car j'avais du mal à me lever, j'ai utilisé des Tena slip médium et Abena M4, et c'était bien pratique. Il m'est arrivé d'en réutiliser la nuit par la suite, surtout quand je veux faire une grasse matinée ou l'hiver, je prends plus des pants maxi (abena extra),
    ça me suffit pour 2 voir 3 pipis à conditions qu'ils ne soient pas énormes.
    Aec ma vessie à tendance hyperactive, j'en utilise aussi à la maison quand j'ai envie d'une journée/soirée "relax" ou que je dois bricoler et pas forcément envie de m'arrêter tout les 3/4 heures pour un petit pissou,
    Avec les confinements, et le télétravail,j'en utilise tout les jours (Tena discreet extra + et maxi), car entre vessie hyperactive, envie pressante et réunion en visioconférence, autant opter pour la facilité.

    Merci pour ce blog, il permet de se sentir moins seule dans nos "utilisations".

    RépondreSupprimer
  56. Merci à vous pour votre témoignage. C'est tout l'idée de ce blog, permettre d'échanger.

    RépondreSupprimer
  57. Suite a une dépression il y a quelques années, j'ai eu des épisodes d'énurésie et de fuites urinaires la journée qui m'ont obligé à porter des couches. Grace a une super thérapeute, j'ai réussi à me remettre de ma dépression et depuis plus d'un an je vais beaucoup mieux. Plus d'énurésie non plus. Par contre, j'avais pris l'habitude de mettre une tena systématiquement pour sortir pendant ma mauvaise période et il m'arrivait très souvent de faire pipi dans la protection quand j'avais très envie mais que je n'était pas proche de toilette.
    Je n'ai pas vraiment réussi à arrêter de porter des protections car cela me rassure et a aussi un côté indéniablement pratique finalement.
    J'ai essayé d'arrêter, mais finalement j'arrive seulement a en porter moins souvent, seulement quand c'est vraiment des situations où je peux être éloigné de toilettes longtemps.
    J'en ai parlé à ma thérapeute pour savoir si elle pouvait m'aider. Elle m'a dit qu'on pouvait sûrement y travailler mais qu'il ne fallait pas se stresser et que le fait que j'aille mieux sur tous les autres plans était déjà un énorme progrès et que si cette légère béquille était aidante ce n'était pas bien grave.
    Du coup voilà pour l'instant je continue à en porter quand je l'estime nécessaire :-)

    RépondreSupprimer
  58. Chaque année en hiver quand le froid reviens j'ai des envies très pressantes qui surviennent quand je sors dans le froid. Depuis des années je porte des protections molicare (change complet) a cette période si je sors de manière prolongée pour éviter tout stress de ne pas trouver des toilettes à temps. Je m'y suis complètement habitué et en même temps que je sors les manteaux d'hiver, je rachète des protections que je considère maintenant juste comme un sous vêtement.

    RépondreSupprimer